Sous anesthésie locale dans tous les cas

sont pratiqués les soins de chirurgie parodontale.

Je prends rendez-vous

Chirurgie parodontale

Photo du Dr Sébastien Mercier et son assistante dentaire au cours d’une intervention au cabinet du Dr Ouzen

La chirurgie parodontale devient nécessaire lorsqu’une ou plusieurs lésions parodontales profondes persistent chez un patient après le traitement parodontal initial. Elle consiste à réparer les dégâts causés par la maladie parodontale.


L’apparition de ces lésions est la conséquence de la maladie parodontale, qui se caractérise le plus souvent par une gingivite ou une parodontite. La gingivite se caractérise par une inflammation de la gencive, voire la destruction tissulaire par nécrose dans les cas les plus sévères.

La parodontite peut entraîner quant à elle des récessions parodontales pouvant conduire au déchaussement des dents et à une mobilité dentaire anormale. Dans les deux cas, ces maladies sont dues à la formation de la plaque dentaire, véritable nid à bactéries, virus et autres protozoaires. Seule une bonne hygiène bucco-dentaire permettra d’éliminer la plaque dentaire et de réduire considérablement les risques de gingivite ou de parodontite.


Lorsque la maladie est trop avancée, il devient nécessaire d’opérer, sans quoi le patient risque de perdre ses dents.

Icon Caducée

En quoi consiste la chirurgie parodontale ?

On distingue plusieurs types de méthodes en matière de chirurgie parodontale. Dans tous les cas, les soins sont pratiqués sous anesthésie locale.


Le chirurgien-dentiste effectue une incision en lambeau muco-gingival au niveau de la racine de la dent pour pouvoir traiter directement sa surface radiculaire, préparée avec une solution acide.

Le praticien utilise des matériaux de substitution osseuse (appelés également bio-os) dans le but de combler les poches parodontales et de restaurer les pertes osseuses engendrées par la maladie.

Ces deux interventions visent à restaurer les déchaussements des dents. Elles sont complexes et demandent un savoir-faire et un niveau de compétences très élevé de la part du chirurgien.


La régénération tissulaire est une intervention visant à stimuler les cellules du patient pour réparer les lésions.


La greffe gingivale consiste à prélever de la gencive chez un patient afin de la greffer dans les zones où la gencive fait défaut. Dans la majorité des cas la gencive est prélevée au palais et greffée ensuite au niveau des incisives et des canines afin de restaurer les déchaussements particulièrement disgracieux.