Actualités

Brossettes et fil dentaire : pour un brossage complet des dents

Brossettes et fil dentaire : pour un brossage complet des dents
Si le brossage des dents au quotidien est à la base d’une bonne hygiène dentaire, l’usage des brossettes et du fil dentaire permet de compléter le brossage et de prévenir les maladies de la gencive.

Le brossage des dents, indispensable mais incomplet


L’hygiène buccodentaire est indispensable pour préserver le capital dentaire et éviter des problèmes de santé liés aux gencives (maladies parodontales) et aux caries.


Pilier de l’hygiène buccodentaire, le brossage des dents doit être effectué de manière rigoureuse. Pour une action efficace, l’Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire (UFSBD) recommande de se brosser les dents deux fois par jour (matin et soir) pendant 2 minutes, tout en utilisant un dentifrice fluoré.


Toutefois, le brossage des dents, même effectué de manière rigoureuse, n’est pas suffisant, puisqu’il ne permet d’éliminer que 50 % de la plaque dentaire dans le meilleur des cas.


En effet, les poils de la brosse à dents ne peuvent pas atteindre les zones interdentaires (espaces situés entre les dents). C’est pourtant au niveau de ces interstices que se forme la plupart des problèmes liés aux dents, car négliger le nettoyage de ces parties de la bouche revient à renforcer la plaque dentaire. Un contexte favorable pour la prolifération de bactéries à l’origine de la formation de caries (Streptococcus mutans) et de maladies parodontales (gingivite, parodontite).


Une brosse à dent électrique offrira de meilleurs résultats mais ne suffira pas non plus à vous débarrasser de la plaque dentaire.


Le brossage interdentaire : le complément utile


Pour éviter ces ennuis qui peuvent conduire à des complications plus ou moins graves (déchaussement, pertes de dents, problèmes de santé généraux), et préserver une hygiène bucco-dentaire de qualité tout au long de votre vie, il est vivement conseillé d’appliquer un nettoyage interdentaire une fois par jour, le soir de préférence, en complément du brossage classique. Le nettoyage interdentaire permet en effet  d’éliminer jusqu’à 25 % de plaque dentaire.


Pour effectuer ce nettoyage, deux « outils » s’offrent à vous :


-       Le fil dentaire : l’utilisation du fil dentaire est avant tout destinée aux personnes présentant des espaces très étroits entre les dents. On en trouve en pharmacie, parapharmacie ainsi qu’en grande surface. Certains produits contiennent du fluor pour renforcer l’émail des dents. Son utilisation nécessite une prise en main délicate et précautionneuse pour ne pas blesser la gencive lors des mouvements de va-et-vient. Le fil dentaire est parfois commercialisé sous la forme d’une petite fourche en plastique dotée d’un manche, ce qui permet une prise en main simplifiée.


-       La brossette dentaire : elle est recommandée pour les patients présentant des espaces plus larges entre les dents. Elles ressemblent à des petits bâtonnets dotés de poils fins pour permettre un nettoyage efficace des dents. Vous trouverez des brossettes interdentaires en pharmacie, parapharmacie et grandes surfaces.


La brossette comme le fil dentaire doivent être utilisés avant le brossage des dents, ce afin d’éliminer un maximum de plaque dentaire et de favoriser l’action du dentifrice au niveau des espaces interdentaires.

 

Le rinçage buccal


Pour un nettoyage complet, vous pourrez également avoir recours au rinçage buccal, qui agit dans tous les recoins de la bouche. Idéalement, la solution doit contenir du fluor afin d’aider les dents à se reminéraliser. Pour les gencives les plus sensibles, il est conseillé de choisir un bain de bouche antibactérien fluoré.


Il est recommandé de se rincer au moins une fois la bouche par jour, pendant 30 secondes après le brossage.

 

Le détartrage

 

Ensemble, le brossage des dents et le nettoyage interdentaire permettent d’éliminer environ 75 % de la plaque dentaire. La plaque non éliminée va se durcir pour former du tartre (on parle de minéralisation). Dans ce cas, seul un détartrage dentaire effectué chez le dentiste permet de se débarrasser de cette accumulation de tartre.


La fréquence du détartrage varie en fonction de l’état des dents du patient et de la rapidité à laquelle se forme la plaque dentaire. En règle générale, il est recommandé de faire un détartrage tous les six mois.

 

Par Edouard Ouzen, docteur en chirurgie dentaire à Vélizy-Villacoublay.

 

Article écrit par Administrateur Dr Ouzen Lundi 08 juin 2015