Actualités

Apport du laser diode en chirurgie dentaire

Apport du laser diode en chirurgie dentaire
Le docteur Edouard Ouzen, chirurgien-dentiste à Vélizy-Villacoublay à proximité de Paris et son équipe utilisent un laser pour optimiser leurs interventions et limiter les suites opératoires.

Les lasers sont utilisés dans de nombreux domaines tels que l'aéronautique, l'ingénierie et la chirurgie.


Un laser est un faisceau de lumière concentrée.


La longueur d'onde et la puissance du faisceau sont soigneusement maitrisées par le praticien en fonction de l'application clinique voulue.


En fonction des paramètres sélectionnés nous utilisons le laser :


_Pour réaliser des découpes plus fines et plus précises que celles réalisées avec nos instruments chirurgicaux standards.


_Pour stopper un éventuel saignement, le laser permet de réaliser une coagulation instantannée.


_Pour désinfecter les lésions buccales telles que les maladies parodontales, les lésions herpétiques, les aphtes, les alvéolites et les péri-implantites.


_Pour biostimuler les tissus. Cette application est particulièrement appréciée par les patients et leur chirurgien-dentiste car elle permet d'accélérer les processus de guérison naturels du corps humain en stimulant les tissus et les cellules responsables de la cicatrisation. Après la pose d'implants dentaires ou la réalisation de greffes osseuses la gencive biostimulée cicatrisera jusqu'à deux fois plus rapidement, améliorant ainsi grandement le pronostic des interventions.


_Freinectomies. Cette intervention consiste à libérer les lèvres ou la langue de freins qui peuvent entraver leur développement. Cette intervention est surtout réalisée chez les jeunes enfants et le laser permet dans la plupart des cas d'éviter l'anesthésie tant redoutée par nos enfants.


En résumé, le laser représente une avancée technologique significative pour les interventions de chirurgie buccale telles que la pose d'implants, les greffes osseuses, les greffes gingivales, la désinfection des poches parodontales, les surfaçages, les curetages parodontaux, les freinectomies, la désensibilisation des aphtes, l'accélération des processus de cicatrisation...


Il représente donc un confort supplémentaire pour les patients et un gage de sécurité prouvé au cours des interventions.


Dr Edouard Ouzen, chirurgien-dentiste à Vélizy-Villacoublay (Yvelines).

Article écrit par Edouard OUZEN Mercredi 28 janvier 2015